Découvrez notre patrimoine

Découvrez notre patrimoine

Walcourt dispose d’un passé médiéval qui se traduit dans son architecture. Mais, chaque village dispose de ses petits joyaux architecturaux. Les vestiges du passé sont encore visibles en plusieurs endroits.

La commune

L’entité de Walcourt, comptant 16 villages et 2 hameaux, est idéalement située aux Portes des Lacs de l’Eau d’Heure.
A la frontière de deux régions agro-géographiques, elle présente des paysages ruraux, bucoliques et variés : la Thudinie, ses grandes fermes en carré et ses villages isolés, et le Condroz, ses vallons alternant bois, pâtures et cultures et ses villages typiques en pierres calcaires.
Les nombreuses promenades balisées invitent à découvrir ces paysages, ces fermes, châteaux, églises, chapelles, croix d’occis… et bien d’autres richesses et curiosités en empruntant les chemins et sentiers autrefois parcourus par nos ancêtres.
Entrée septentrionale des Vallées des Eaux Vives, cœur de l’Entre-Sambre et Meuse, Walcourt est aussi un terroir de marches folkloriques.
L’entité de Walcourt est riche de douze marches dont quatre sont reconnues comme Patrimoine Immatériel de l’Humanité par l’Unesco.
Planté sur un éperon rocheux entre l’Eau d’Heure et l’Eau d’Yves, Walcourt est un bourg fortifié d’origine médiévale. Il possédait un château, une Collégiale, une abbaye et grouillait d’une intense activité commerciale et artisanale liée à ses nombreux moulins, ses brasseries et ses centres métallurgiques. De ce riche passé médiéval, il subsiste, outre la Basilique Saint-Materne et l’Hôpital Saint-Nicolas, beaucoup de vestiges tels que les murailles, les anciennes portes et autres tours de défense…

De Gemeente

Walcourt telt 16 dorpen en 2 gehuchten en is gelegen aan de Poorten van de meren van l’Eau d’Heure.
Onze stad grenst aan 2 geografische regio’s: la Thudinie met zijn grote Vierkantshoeven en afgelegen dorpen, en de Condroz waar beboste valleien, weilanden, diverse gewassen en typische dorpen met kalkstenen gebouwen voor afwisseling zorgen. Bewegwijzerde wandelingen nodigen U uit om deze gevarieerde landschappen met boerderijen, kastelen, kerken, kapelletjes, gedenkstenen en vele andere curiositeiten langs wegen en paden van onze voorouders te ontdekken.
Via Walcourt bereik je ‘Les Vallées des Eaux Vives’ het hart van Samber en Maas, maar Walcourt is ook gekend voor zijn 12 folkloristische processies; 4 ‘ Marches’ zijn erkend door UNESCO als immateriaal werelderfgoed.
Walcourt is een middeleeuwse vestigingenstad gelegen op een rotsachtige punt tussen de Eau d’Heure en Eau d’Yves. Je vond er een kasteel, een kapittelkerk en een abdij waar het wemelt van commerciële en artisanale activiteiten die gelinkt zijn aan de vele molens, brasserieën en de metaalverwerking. Zijn rijke middeleeuwse geschiedenis vind je ook terug in de Sint-Materne basiliek en in het Sint-Nikolaas ziekenhuis, veel vestigingsmuren, oude poorten en verdedigingstorens… Geniet van Walcourt en zijn omgeving !

La Basilique Saint Materne

Dominant la Grand Place de Walcourt, la Basilique Saint Materne a pour origine un édifice roman du 11ème siècle. Reconstruite au 13ème siècle après un incendie et agrandie au 16ème siècle, elle forme un ensemble remarquable de style gothique en pierres calcaires comportant de chœur avec son déambulatoire, trois nefs, un transept, un narthex et la salle du chapitre.
Le jubé, sculpté en pierre d’Avesnes, aurait été offert par Charles Quint en 1531.
La statue de Notre Dame est l’une des plus anciennes statues mariales du pays vénérée ici depuis plus de 1000 ans. Recouverte de plaques d’argent au 11ème siècle et au 16ème siècle, elle est à l’origine du pèlerinage de la Trinité, procession ancestrale répétée chaque année et constituant un des fleurons du folklore de l’Entre-Sambre-et-Meuse. Cette procession renouvelle le miracle du Jardinet intervenu lors de l’incendie de 1228.
A ne pas manquer : les stalles du début du 15ème siècle et le Trésor, composé de pièces d’orfèvreries remarquables attribuées à Frère Hugo (dit Hugo d’Oignies), convers orfèvre du 13ème siècle originaire de Walcourt.

L’Hôpital Saint-Nicolas

Unique vestige d’un vaste complexe ecclésiastique, sa construction remonte au 15ème siècle. Cet édifice, un des plus anciens de Walcourt, abritait, jadis, l’hôpital Saint-Nicolas qui hébergeait les pèlerins venus prier Notre-Dame.

Abandonnés en 1794 à l’arrivée des révolutionnaires français, les bâtiments furent repris en 1850 par l’État belge qui y annexa corps de logis, bureaux et cachots pour la gendarmerie. L’ancien hôpital se transforma successivement en écurie, remise à vélos et enfin garage lors de la mécanisation de la gendarmerie.
Sa restauration en 2001 préserva les derniers éléments d’origine dont ses fenêtres et porte à linteau de bâtière en bordure de l’Eau d’Yves en ayant soin de conserver les éléments architecturaux d’origine. Depuis 1997, l’ancienne gendarmerie héberge le Centre Culturel de Walcourt et l’Office du Tourisme depuis 2019.

Le château féodal de Thy-le-Château

  1. Importante place forte datant du 12ème siècle, cet édifice a subi de nombreuses destructions au fil des siècles, mais il a été restauré en 1930 par la famille Piret, actuelle propriétaire du château.
  2. Le château se compose d’un donjon et d’un corps de logis dans lequel se trouve la magnifique salle des seigneurs, la plus grande de Belgique après celle du château des Comtes de Gand. L’attrait de cette salle est la voûte à bardeaux de bois soutenue par des poutres de chêne.
    Le château est régulièrement le lieu de festivités diverses.

Des villages, des fermes-châteaux,…

A la croisée des chemins, l’entité de Walcourt vous permettra de découvrir des paysages ruraux, bucoliques et variés. La Thudinie avec ses grandes fermes en carré et ses villages isolés (Clermont, Castillon, Fontenelle, Rognée) ; le Condroz, riche en vallons alternant bois, pâtures et cultures, aux villages typiques en pierres calcaires (Walcourt, Yves-Gomezée, Chastrès, Vogenée, Gourdinne).

Découvrez les châteaux-fermes, témoins d’une agriculture florissante. Les plus remarquables sont à Laneffe, Fraire, Tarcienne, Berzée, Rognée, Clermont. D’autres villages vous proposeront un riche patrimoine, reflet d’une activité industrielle passée (Thy-le-Château, Fraire, …).

Walcourt est réputée pour ses nombreuses potales. Venez les découvrir dans le cadre de la promenade du Grand Tour.

Petit patrimoine et autres curiosités

chapelle du jardinet

Chapelles et potales

On en compte plus de 40 sur les chemins de campagne de Walcourt et notamment sur le parcours du Grand Tour, procession ancestrale dédiée à la Vierge. Les chapelles sont un lieu de prière où le prêtre peut se mettre à l’abri pour célébrer la messe. Les potales quant à elles sont plus petites et généralement dédiées à un saint dont elles contiennent la statue.

Les croix d’occis

Les croix d’occis sont présentes un peu partout dans nos campagnes, souvent au détour d’un sentier, dans un bois ou dans un champ. Construites en pierre sous forme de croix, elles témoignent d’une mort soudaine. A Fraire, elles sont les témoins de l’activité minière de la région au 19e siècle.

La Chapelle de Fairoul


Classée monument historique, la chapelle est dédiée à Notre-Dame de l’Assomption. Elle a été construite en 1841 à l’emplacement d’un édifice plus ancien dont il subsiste encore quelques vestiges.

Les fontaines

Construites en fonte dans les fonderies de la région, de taille plus ou moins imposante, elles sont les témoins d’un passé pas si lointain où l’eau n’arrivait pas encore jusqu’à nos maisons.

https://www.industrie.lu/usinethylechateau.html

Les anciens laminoirs de Thy-le-Château


Symbole du passé industriel du village au 19e siècle et au début du 20e siècle. A découvrir grâce à la balade sonore de Thy-le-Château.

Les sept ponts à Yves-Gomezée

Le viaduc des Sept Ponts est l’un des plus beaux témoins du passé industriel et ferroviaire qui a marqué le village d’Yves-Gomezée jusqu’à la moitié du 19e siècle. Vous pourrez le découvrir en empruntant un des parcours des Sentiers du Fer.

http://www.entre-sambre-et-meuse.be/les-sept-ponts-a-yves-gomezee?lang=nl

Les moulins Navarre et Fiernet

Deux témoins de l’activité artisanale au pied des remparts de Walcourt. Bien que devenus bâtiments privés, la roue à aube du moulin Navarre peut toujours être admirée à l’arrière du bâtiment, à la Rue de la Fenderie

Action sculpture dans le parc communal de Walcourt

Venez admirer les œuvres du sculpteur gantois Luc De Man, connu dans le monde entier pour sa série d’œuvres sur les cubes.
L’artiste y mêle cubes et sphères qu’il fait dialoguer avec l’environnement dans lequel les œuvres sont installées. Ces deux formes traduisent tantôt un équilibre, tantôt un déséquilibre entre l’environnement naturel et la création humaine.

Le cimetière militaire de Tarcienne

Le cimetière militaire de Tarcienne compte des tombes de soldats français, allemands et russes ; tous tombés à quelques jours d’intervalle, durant l’offensive allemande de la fin août 1914.

Situé le long de la N5 reliant Charleroi à Philippeville (Couvin, Rocroi), à l’orée du bois de Louvroy, la nécropole de Tarcienne compte 394 tombes de soldats français, 153 d’Allemands et 2 de Russes plus un ossuaire.

Les visites guidées

clocher basilique

La Basilique Saint-Materne

Dominant la Grand Place de Walcourt, la Basilique Saint Materne a pour origine un édifice roman du 11ème siècle. Reconstruite au 13ème siècle après un incendie et agrandie au 16ème siècle, elle forme un ensemble remarquable de style gothique en pierres calcaires. Le jubé, sculpté en pierre d’Avesnes, aurait été offert par Charles Quint en 1531. La statue de Notre Dame est l’une des plus anciennes statues mariales du pays vénérée ici depuis plus de 1000 ans. Recouverte de plaques d’argent au 11ème siècle et au 16ème siècle, elle est à l’origine du pèlerinage de la Trinité, procession ancestrale répétée chaque année et constituant un des fleurons du folklore de l’Entre-Sambre-et-Meuse. A découvrir lors de la visite : les stalles du début du 15ème siècle et le Trésor, composé de pièces d’orfèvreries remarquables attribuées à Frère Hugo (dit Hugo d’Oignies), convers orfèvre du 13ème siècle originaire de Walcourt.

Durée de la visite guidée (en français ou en néerlandais) : 1h30
Coût : 3€/personne
Sur demande à l’Office du Tourisme ou au 071 611 366 (Paroisse Saint Materne)

château THY

Le château de Thy-le-Château

Importante place forte datant du 12ème siècle, cet édifice a subi de nombreuses destructions au fil des siècles, mais il a été restauré en 1930 par la famille Piret, actuelle propriétaire du château.
Le château se compose d’un donjon et d’un corps de logis dans lequel se trouve la magnifique salle des seigneurs, la plus grande de Belgique après celle du château des Comtes de Gand. L’attrait de cette salle est la voûte à bardeaux de bois soutenue par des poutres de chêne.

Durée de la visite guidée (en français ou en néerlandais) : 1h00
Coût : 3€/personne
Sur demande à l’Office du Tourisme.

chocolat VL

La chocolaterie Vanlieff’s

Une visite guidée, en français et en néerlandais, pour comprendre la fabrication des pralines et avoir le plaisir de la déguster.
Possibilité de petite restauration.

Durée de la visite guidée : 1h00.
Information et réservation :
Chocolaterie Vanlieff’s
Allée JF Kennedy 2
5650 Chastrès
071 634 630
https://www.chocolaterie-vanlieffs.com/

terre et verre

Terre et Verre

Atelier de céramique et de verre soufflé à la canne, c’est avec beaucoup de plaisir que Bernard fait découvrir sa passion.

Information et réservation :
Terre et Verre
Rue du Lumsonry, 57
5651 Tarcienne
071 217 407
http://www.terreetverre.be

Pour les groupes:
Nous créons des journées découvertes sur mesure en fonction de vos desiderata

(visites, balades, repas, …).
N’hésitez pas à contacter l’Office du Tourisme – 0473 74 13 28 – tourisme@walcourt.be